Anticipez la vente de votre maison

Vous y pensez depuis quelques mois voire quelques années, c’est maintenant décidé: vous comptez déménager et mettre votre maison en vente par la même occasion. Seulement voilà, maintenant que la décision est actée, vous ne pouvez pas mettre votre bien en vente dans la minute. Pour trouver rapidement des acheteurs une fois que votre maison sera sur le marché, il s’agit tout d’abord d’anticiper, de prévoir certaines démarches qui vous permettront de procéder à une vente rapide et d’entamer du bon pied votre vie dans votre nouveau logement.

 

Procédez aux différentes estimations concernant votre maison

Votre maison, vous y vivez depuis longtemps et pensez la connaître, vous serez donc surpris d’apprendre que ce n’est pas toujours le cas ! En effet, en fonction des dégradations naturelles de ses capacités et de l’évolution fréquente de la législation sur le logement, vous ne couperez pas aux examens préalables de votre chez-vous permettant à la fin d’estimer la valeur réelle de votre bien et son prix potentiel sur le marché immobilier. Pensez tout d’abord à faire mesurer la surface de votre intérieur en fonction de la loi Carrez de 1996. Ce calcul se fait en fonction des planchers des locaux clos et couverts après que soit effectuée une déduction des surfaces occupées par les murs, cloisons marches et cages d’escalier notamment.  Cette mention n’est pas obligatoire sur les actes de vente concernant les habitations individuelles mais n’en ait pas moins important est rassurant pour l’acheteur potentiel.

De même n’oubliez pas de procéder à différents diagnostics concernant votre logement, et sa sécurité au niveau sanitaire: l’amiante, le plomb, le termites, les risques naturels ou technologiques, votre installation de gaz, vos diagnostics de performance énergétique, les risques de pollution…. sont autant d’éléments qui devront apparaître dans le dossier du bien à vendre pour que l’acheteur potentiel ait toutes les clés en mains avant de décider d’acheter ou non. Sans ces examens nécessaires et les renseignements qui en découlent, il y a très peu de chance que vous arriviez à vendre votre maison.

 

Effectuez les travaux de rénovation nécessaires

Si vous vivez depuis longtemps dans votre maison, il est fort possible qu’il y ait de légers (voire de plus importants travaux) de rénovation à entreprendre avant de pouvoir procéder à la mise en vente de celle-ci. Ces travaux peuvent être de deux sortes: soit ils concernent les diagnostics effectués précédemment notamment concernant les performances énergétiques de votre logement où les failles sanitaires ou de sécurité et sont alors essentiels pour envisager une vente. Des travaux simples de rénovation peuvent également être envisagés pour rendre votre logement plus chaleureux ou plus moderne de façon à être plus attractif pour les acheteurs potentiels amenés à visiter votre bien. Donner un petit coup de jeune (peintures, refaire les plaintes, enlever les effets trop personnels qui  qui empêchent l’acheteur de se projeter, etc…)

 

Contactez différentes agences immobilières pour présenter votre bien et sonder le marché

Une fois les travaux de rénovation nécessaires à la vente effectués, vous pouvez contacter différentes agences immobilières qui se chargeront de vou présenter une estimation de votre maison et de sa valeur sur le marché. A vous, une fois cette information acquise de décider à quel prix vous comptez vendre votre bien, en fonction notamment de votre situation (devez-vous vite acheter ailleurs ou est-ce déjà le cas…) et des différentes diagnostics immobiliers que vous aurez fait faire par des professionnels. En tout cas une chose est sûre, maintenant votre maison est prête à être vendue !

 


Marie Dovillers