Préparez votre maison pour l’hiver

 

Les saisons défilent, et votre maison perdure. Elle s’adapte, et sans doute vous aussi. Pour passer d’une période à l’autre dans les meilleurs conditions, de simples gestes peuvent changer de manière radicale l’appréciation d’un passage de l’estival à l’hivernal.

Prendre le temps d’anticiper la transition entre deux saisons

Comme La Maison des Economies, entreprise RGE d’isolation dans le Calvados, le rappelle une bonne isolation permet de nombreuses économies énergétiques, tout en apportant confort et soin pour l’environnement. Les solutions pour limiter les dépenses énergétiques pendant la saison froides sont aussi nombreuses que les besoins et maisons de chacun. Si des travaux assez conséquents sont envisageables, il est donc avisé de ne pas attendre les derniers craquements de l’automne. A moins de la perspective de passer entre deux courants d’air au moment de changer l’isolation de vos fenêtre ne vous dérange pas, auquel cas l’investissement dans une nouvelle batterie de plaids s’avère l’idée du siècle.

Pour garder un maximum de chaleur à l’intérieur, il est alors temps, en plus des plaids susmentionnés, d’accrocher des rideaux plus épais. En effet, plus leur épaisseur sera grande, plus la protection contre l’air frais de l’extérieur pour l’air chaud intérieur sera ressentie. En parlant de pertes de chaleur, profitez-en pour jeter un oeil à votre chauffe eau : une bonne isolation de cet appareil permet déjà de réduire la déperdition calorifique de l’eau distribuée et stockée, et donc, la facture d’électricité. Les plus motivés peuvent dès à présent parcourir les sites administratifs d’aides financières pour le financements de travaux énergétiques, et le plus tôt sera le mieux.

Pour le confort de votre maison,dans l’immédiat les problèmes d’humidité sont à surveiller, car en hiver, ils n’en sont que plus visibles. Une ventilation vacillante, une étanchéité douteuse et un chauffage capricieux causent un air trop humide ou trop sec. Prenez donc un peu de temps pour nettoyer votre ventilation, changer les joints abîmés.

Un changement pas si effrayant

Les fameux travaux d’isolation. L’hiver, alors que tout s’endort, la tentation de rêver et planifier ses nombreux projets, installé dans un coin confortable, se perdant vous dans les dédales de Pinterest pour mieux aménager votre maison tout au long de l’année … Bien plus facile que tout démonter pour mieux isoler sa maison. Entre deux images de décor idéal qui sont bien trop loin de votre réalité pour rendre une perspective réaliste de vos possibilités, nombreux sont quand même les guides plus pragmatiques disponibles sur internet pour réfléchir aux gestes respectueux de l’environnement à adopter en hiver.

Et oui, car les travaux, c’est effectivement l’été qu’il faut s’y prendre, ou au plus tard au début de l’automne. Pour les (futurs) retardataires, ou lecteurs à la motivation vacillante à la simple perspective de devoir se plonger dans des travaux de rénovation ou maintenance, sortez un peu ! Pas trop loin. Dans votre jardin suffira.

Les gouttières s’obstruent en automne et en hiver, alors entre deux balayages de feuilles mortes, donnez un coup de frais à votre jardin. Certains gestes font plaisir à votre verdure. La pousse qui frôle l’anarchie lorsque l’été stimule la photosynthèse de la communauté végétant au pas de la porte a en effet toujours besoin qu’on pense à elle : la plupart des arbres doivent être taillés en hiver, lorsque la sève redescend. Les arbustes sont à choyer à la fin de cette saison. Si vous voulez des fleurs, éloignez vous par contre des arbustes à fleurs de printemps. Et oui, car tout commence dans son propre jardin, il parait. Alors, pas trop difficile de changement de saison entre deux couches supplémentaires de vêtements?


Marie Dovillers